La 1ère cohorte montréalaise de CodeBoxx est pleine à 85%!

Alors que l’annonce officielle du nouveau campus de CodeBoxx à Montréal n’est vieille que de quelques semaines à peine, la première cohorte montréalaise de CodeBoxx est déjà pleine à 85% !!

En effet, la cohorte du nouveau campus de Montréal qui s’amorcera à la mi-janvier génère un engouement sans précédent dans la métropole, si bien que 85% des places de la première cohorte ont trouvé preneur et nous avons été obligé d’ouvrir les inscriptions pour la cohorte suivante qui elle, débutera en Mai 2020.

L’écosystème partenaire est déjà emballé de savoir que CodeBoxx devient une solution crédible dans le marché local de Montréal pour les aider à préparer les talents inexploités pour des carrières en technologie.

Nous voulons également rappeler à tous les inscrits, autant à Montréal qu’à Québec, que suite à votre inscription sur notre site web qui vous réserve une place dans la cohorte de votre choix, la prochaine étape est le processus d’enregistrement, qui est composé de 3 quiz à compléter, de la signature du contrat, du versement du dépôt de sécurité 100% remboursable ainsi que d’exercices préparatoires obligatoires. Le courriel qui amorce le début du processus d’enregistrement sera communiqué par courriel au courant du mois de Septembre/Octobre pour ceux qui débuteront en Janvier 2020.

Pour avoir un portrait complet des prochaines étapes qui mènent à la première journée de la cohorte, nous vous invitons à lire l’article suivant: CodeBoxx: Comment ça marche?

CodeBoxx est tout simplement en feu !

Le jeudi 8 août dernier se tenait la 2ème soirée d’information [email protected] organisée par CodeBoxx au Code & Café et qui, tout comme la première édition d’ailleurs, fût un succès sur toute la ligne, alors que plusieurs nouvelles inscriptions se sont ajoutées suite à la présentation du concept et du programme. Cette soirée s’ajoute aux différentes mentions et marques de reconnaissance des dernières semaines, alors que le nom de CodeBoxx se retrouve partout! Comme nous le répétons souvent, CodeBoxx c’est un grande communauté ouverte à tous, un mouvement lancé il y a presqu’un an à Québec qui prend de l’ampleur chaque jour et qui reçoit de plus en plus d’attention et de reconnaissance grâce à sa mission sociale, à la qualité de ses finissants et son à son concept innovant. Nos résultats préliminaires combinés à au processus d’expansion en cours nous a permis de bénéficier de présences sur plusieurs tribunes digne de mention, en plus de notre présence accrue sur les médias sociaux. Le portrait des dernières semaines ressemble à ceci:

  1. Le magazine Insights Success a publié son top 30 des leaders les plus influents en techno pour 2019 et notre fondateur et PDG, Nicolas Genest, y figure! C’est une marque de reconnaissance fabuleuse pour Nicolas ainsi que pour CodeBoxx, puisque ce dernier y est en raison du travail accompli avec CodeBoxx depuis un an. Consultez l’article en cliquant ici
  2. Le journaliste Alain McKenna du réputé journal Les Affaires a inséré CodeBoxx dans son article quotidien des 10 choses à savoir du mardi 30 juillet dernier.
  3. Un des podcasts francophones les plus populaires lorsqu’il est question de technologie et de numérique, Mon Carnet animé par Bruno Guglielminetti, nous a donné l’occasion d’expliquer notre concept plus en détails lors de l’épisode paru le 2 août dernier, disponible d’ailleurs en cliquant ici
  4. Plusieurs nouvelles histoires de gradués ont vu le jour alors que chacun des finissants en question a eu l’opportunité de raconter son histoire unique. À l’approche de l’anniversaire de notre première année d’opération, chaque histoire de gradué en est une digne de mention et nous essaierons de vous en partager le plus possible.

CodeBoxx a donc un momentum extraordinaire à l’approche de sa 4ème cohorte, qui s’amorcera au début de Septembre à Québec, mais aussi de l’ouverture de son nouveau campus à Montréal en Janvier 2020. Les inscriptions arrivent d’ailleurs à un rythme effréné pour cette première étape du plan d’expansion, alors que près de 80% de la première cohorte montréalaise est déjà complète!

Restez à l’affût lors des prochaines semaines alors que plusieurs nouveautés sont prévues. Un autre magazine de renom est entré en contact avec CodeBoxx pour une marque de reconnaissance très importante qui devrait être publié à l’automne, CodeBoxx sera présent dans plusieurs évènements et foire de l’emploi autant à Montréal qu’à Québec, plusieurs autres articles seront publiés sur nos gradués et sur CodeBoxx en général, et nous prévoyons mettre à l’horaire un webinaire, un peu dans la même lignée que nos soirées [email protected], afin de parler de notre concept et de notre programme dans les semaines à venir!

CodeBoxx, ça ne fait que commencer!

Raphaël Vallée: 1 step back, 2 steps forward

At CodeBoxx, we have graduates with various backgrounds. We have some who wanted to improve their situation, but we also have people who were not necessarily in a bad spot, they were just not happy with what they were doing and didn’t see a future for them in their previous line of work. It requires a high degree of courage to give up a job with great conditions and take a leap of faith of 4 months that will change your life. That’s what Raphaël Vallée did. Here is what he had to say!  

Raphaël Vallée, August 5th

April 2018

I am working at a head hunting company in Quebec city. I’ve been there for a year and a half, brought in good sales and I’m good at what I do. Because of internal issues, the Quebec director leaves and there it is : they offer me the job. After 4 years at Laval University, where I got my Bachelor’s degree in Industrial Relations, and only a year and a half at the firm, I was offered a job that would give me great responsibilities and very good conditions. The problem ? It felt empty. Was this where I wanted to settle in life ? No, it was not.

Like many other young adults my age, I went through college and University without really knowing what I wanted to do. The only thing I knew I wanted was to maximize time with my friends and minimize time at school. For me, school has always been easy, especially said soft skills, non-technical skills. I could write a report in one night or come up with an oral presentation with little to no preparation and still get good grades. After college, even with great grades, I still took the easy path and enrolled in a generic program, without really knowing what I wanted to do in life. Why do math if I don’t want to be a doctor or a chemist ?

Fast forward a few years later and here I am, with an amazing job offer, but still wanting to throw myself out the window.  There had to be a better way, a more meaningful way. Back to April 2018. A simple glimpse of what my future looked like if I continued this path was enough for me to make a decision. CodeBoxx.

I’ve always loved technology, and I was always curious about coding, artificial intelligence and information technology in general. When I evaluated my options for my big career move, no other option seemed better than CodeBoxx. A job in IT after an only 16 weeks of bootcamp ? Sir, yes sir.

It’s important to note that you can’t take anything for granted at CodeBoxx. Before being initiated to coding and information technology, you will learn that magic doesn’t exist and that the results you’ll get will only come after lots and lots of sweat, tears and mental transcendence.

August 2019

I now work as a web developer in one of the biggest companies in Quebec city, and I have never loved my job that much. I still pinch myself every day that I am paid to do this. It is very challenging on a daily basis and comes with a lot of discomfort, but I know what to do if I want to be up to the task. Nothing is better than loving what you do, knowing what you aspire to be and making every small step to get there. Hard skills don’t come cheap.

Une journée typique dans la vie d’un(e) participant(e) CodeBoxx

Plusieurs de nos articles jusqu’à présent ont été basés sur des questions que nous recevons à plusieurs reprises de la part d’inscrits, de personnes intéressées ou encore de curieux tout simplement. Même si l’école prend tous les risques en garantissant un emploi à 25$/h et en ne demandant aucun frais de scolarité avant que la promesse d’emploi ne soit remplie, il s’agit tout de même d’une décision importante dans une vie et nous voulons être le plus transparent possible pour permettre aux gens de prendre une décision éclairée.

Cet article vise donc à répondre à quelques questions que nous avons fréquemment à savoir: À quoi ressemble une journée typique pour un(e) participant(e) CodeBoxx?

Le programme Genesis, d’une durée de 2 semaines, sert à savoir si les participants ont ce qu’il faut pour passer au programme Odyssée, d’une durée de 14 semaines, mais aussi à valider leur intérêt pour les technologies. Tout s’amorce lors de la journée d’ouverture avec la conférence d’accueil, suivi par l’assignation à un coach, le prêt des appareils, la configuration des outils et finalement la présentation du livrable de Genesis. Par la suite, les étudiants passent les 2 semaines intensives du programme sur leur projet en s’assurant de respecter les exigences afin de remettre leur projet le vendredi de la 2ème semaine.

Pour Odyssée, il y a un thème différent à chaque semaine, et donc un livrable différent à remettre à chaque vendredi. Le Lundi vers 8h AM est le moment où nous réunissons et nous lançons la semaine. Notre CTO discute avec le groupe pendant quelques minutes afin de revenir sur la semaine précédente et de donner le classement. Les coaches et la directrice générale peuvent également en profiter pour adresser certaines choses aux      participants et répondre à leurs questions s’ils en ont. Nous lançons ensuite la semaine à venir en annonçant le thème de la semaine, en partageant le document des livrables exigés par le “client” aux participants et en partageant du même coup le vidéo de présentation qui traite du thème de la semaine sous tous ses angles et donne un aperçu de ce que les participants doivent accomplir durant cette semaine là. Les participants amorcent donc ensuite, seul ou en équipe dépendamment de la semaine, la construction de leur plan d’attaque pour répondre à toutes les demandes du “client”. Certaines semaines seront plus axées sur l’exécution alors que d’autres semaines demanderont une réflexion plus en profondeur avant de faire quelconque tâche.

Le vendredi est souvent une journée très intense pour les participants selon l’avancement de leur projet, puisque la date limite approche et le stress de l’échéance commence à se faire sentir. Chaque participant doit être certain que le client est pleinement satisfait de ce qu’il a demandé et doit même lui rendre le livrable avec certains “extras” qu’il n’a pas nécessairement demandé.

Voilà donc à quoi ressemble les journées chez CodeBoxx. En terminant, il est difficile de laisser transparaître dans ce texte la lourde charge de travail que les participants affrontent à chaque semaine, mais nous voulons rappeler que très peu de participants passent moins de 50-60h par semaine dans le local pour arriver à livrer de la qualité. Il est donc primordial d’être dédié à 100% au bootcamp. Les niveaux d’engagement, d’effort et d’attitude sont les indicateurs de succès chez CodeBoxx.

Andrew Roy: Seizing your breakthrough opportunity!

We are very happy to present the story of Andrew, 19, who represents exactly the young adult type of participants who can benefit from the opportunity CodeBoxx offers them. Andrew seized that opportunity and now, it is his time to shine! 

Before CodeBoxx

In June 2018, I finished High School and I was still unsure what to do next. Since I’ve always struggled in school, grade-wise and motivation-wise, I decided to take a year off to seek what my next step should be. I’ve always been around computers and had a knack for technologies, so working in a field related to those components was a no brainer. What scared me the most about pursuing programming in CÉGEP was the admission requirements to enter these programs. While I was still in High school and way before the 1st cohort, my dad told me about CodeBoxx. To be honest, I have to admit I was doubtful, it was too good to be true: a job guaranteed in just a couple of months! It felt like it couldn’t work. After seeing the success of the 1st cohort, I changed my mind and told myself: “Maybe it can work for me too”. Fast forward to December 2018: my dad and I applied together to participate in the 2nd cohort that was starting in January.

During CodeBoxx

Every single week of the bootcamp was hard for someone like me who never wrote a line of code before. Nothing was given out for free. Everything was earned. On the human side, the people that I’ve met there (coaches, participants, people working for CodeBoxx) were simply amazing. I’ve made many great friends and some of them are now my coworkers. If you haven’t written a line of code like me, be prepared to learn a lot in a very short period of time, there’s no messing around. You must be 100% dedicated. Most of the time, we stayed up until midnight on Fridays to make sure our weekly deliverable met all the requirements. In the last weeks of Odyssey, we had the chance to watch presentations from companies like Coveo, La Capitale, and Cybercat, where they all explained what they had to offer and the variety of fields a developer can work in if they work for them.

After CodeBoxx

Shortly after completing CodeBoxx, I was offered a job to work for them and as I’m writing this, I’ve never had more fun at work. The projects that we have the chance to work on are very interesting and motivating, our working environment is stimulating and my coworkers are great. If I had to make the choice again, I would register again right away without hesitation. Thank you CodeBoxx!

Bilan préliminaire: Des chiffres phénoménaux!

Lorsque CodeBoxx célébrera son 1er anniversaire le 27 août prochain, la 3ème cohorte sera à quelques semaines de sa graduation. Du même coup, les participants de cette cohorte seront à quelques semaines du début de leur carrière en technologie. Cet accomplissement permettra du même coup à CodeBoxx d’atteindre et de surpasser la marque symbolique des 50 gradués.

En moins d’un an, CodeBoxx a produit près de 50 nouveaux technologistes pour le marché. C’est tout simplement extraordinaire! Comme vous pouvez le constater, nous avons une série de publications en cours qui parlent individuellement des gradués CodeBoxx, mais nous voulons présenter le portrait un peu plus global de nos résultats. Nous produirons un rapport plus détaillé dans le cadre de notre 1er anniversaire à l’automne, mais nous voulions tout de même présenter les résultats après 2 cohortes.

Voici donc les quelques faits saillants:

  • 42 gradués
  • Salaire de base au départ de $46,000/année et allant jusqu’à $67,000/année! Nos finissants se retrouvent donc parmi le top 30% des plus riches de la province dès le début de leur carrière en technologie après 16 semaines de formation et sont voués à un bel avenir dans le domaine.
  • 6 entreprises partenaires élites
  • Plus de 400 inscriptions depuis nos débuts

Comme vous le constatez, les chiffres parlent d’eux-mêmes. La jeune OBNL de Québec du fondateur Nicolas Genest a connu des premiers mois tout simplement extraordinaires. Le meilleur reste encore à venir pour tous ces gradués pour qui désormais tout est permis dans le futur. De jeunes décrocheurs ont maintenant un emploi de qualité et un futur rempli de promesses qu’il n’avait peut-être pas il y a quelques mois à peine. D’autres ont complètement réorienté leur carrière en seulement 4 mois et ont amorcé leur nouvelle vie dans les technologies dans des entreprises de grande qualité. Tous nos gradués ont des histoires uniques à raconter sur leur parcours avant CodeBoxx, mais ils sont désormais liés à jamais par la même force: Ils sont des CodeBoxx à jamais!

 

Jabir Uredi Saidi: De psychologue à développeur!

Dans le cadre de notre série d’articles sur nos finissants, nous avons demandé à Jabir, gradué de la première cohorte et maintenant développeur chez CGI, de nous faire un bref portrait de son parcours jusqu’à présent. Voici donc l’histoire d’un autre jeune qui s’est trouvé une passion chez CodeBoxx et qui a devant lui, des perspectives d’avenir extraordinaires!

Jabir Uredi Saidi, 10 juillet 2019

Depuis mon jeune âge j’ai toujours aimé la technologie. En fait, j’ai toujours aimé m’en servir, mais jamais je n’avais pensé à en faire quelque chose. J’ai eu mon DEC en psychologie au Cégep de Sherbrooke et me suis vu être accepté au BAC en psychologie à l’Université Laval. Ça ne m’a pas pris bien longtemps avant de me rendre compte que ce n’était pas pour moi.

J’ai donc pris une année sabbatique, suivi d’une autre année à me questionner sur qu’est-ce que je voulais vraiment faire de ma vie. Je savais que les technologies m’intéressaient (du côté utilisateur), mais je ne voyais pas d’opportunités d’en faire une carrière. Entre autres à cause des « longues études » que je n’étais plus certain de vouloir entreprendre.

Quand j’ai entendu parlé de CodeBoxx, j’ai tout de suite cliqué! Un programme intensif de 16 semaines qui me garantissait un emploi dans le milieu des technologies. J’ai donc entrepris par moi-même des démarches pour étudier un peu le codage afin de valider mon intérêt. Je suis immédiatement tombé en amour avec le domaine.

Étant une personne plus de type « doer », dès le début de CodeBoxx, je sentais que j’avais mis le doigt sur quelque chose. Que je venais probablement de trouver ce que j’allais faire de ma vie et que j’allais m’y plaire. Ce fût effectivement le cas et j’ai donc amorcé ma carrière dans les technologies chez CGI depuis Janvier 2019.

Merci CodeBoxx!

Le 1er évènement [email protected] de CodeBoxx Montréal est un succès!

Le 11 juillet dernier à Montréal se tenait le premier évènement [email protected] informatif de CodeBoxx. L’évènement fût un succès sur toute la ligne! La vingtaine de participants présents au Crew Collective & Café ont pu discuté avec 3 gradués de cohortes antérieures de CodeBoxx, ont eu droit à une présentation détaillée sur le concept et le fonctionnement de CodeBoxx et ont pu trouver réponses leurs questions. Plusieurs nouvelles inscriptions se sont ajoutées suite à l’évènement en prévision de la première cohorte Montréalaise de CodeBoxx qui s’amorcera au début de 2020!

CodeBoxx aimerait remercier tous les participants présents qui ont fait en sorte que l’évènement soit un succès! Nous en profitons également pour remercier le Crew Collective & Café de nous avoir accueilli. Situé dans l’ancien siège social de la banque RBC, cet édifice est probablement une des plus belles bâtisses de la métropole!

Restez à l’affût des activités de CodeBoxx alors que nous organiserons une 2ème édition dans les prochaines semaines! Avec l’engouement créé par la 1ère édition, toutes les raisons sont là pour que nous allions de l’avant avec une autre soirée du genre dans les semaines à venir!

Le premier “1er” de l’histoire de CodeBoxx!

Dans la foulée des publications qui présentent les profils de nos gradués, nous avons demandé à Martin Gravel, finissant de la première cohorte, de nous pondre un court texte sur son histoire. Ce qu’il y a de spécial avec Martin, c’est qu’il fût le premier “1er” de l’histoire de CodeBoxx! Suite à une chaude lutte, Martin a en effet terminé au 1er rang du power ranking de la première cohorte de l’histoire de CodeBoxx! Il vous raconte son parcours ci-dessous.

Avant CodeBoxx

Dès mon enfance, je m’intéressais à l’informatique et l’électronique. J’ai commencé la programmation sur mon VIC-20, je faisais déjà un peu d’électronique de base, dont lire des interrupteurs et contrôler des LED via le port d’expansion. Au CÉGEP, je me suis dirigé en TSO (Technologie de Systèmes Ordinés) où j’ai principalement appris l’électronique numérique et la programmation de très bas niveau, assembleur, etc.

Mon travail était partagé entre le développement, la mise en route de circuit électronique et la programmation de micro-contrôleur pour faire fonctionner des composants électroniques. Les projets pouvaient ressembler à des « firmware » de périphériques ou de petits instruments électroniques avec clavier et écran.

Pendant CodeBoxx

Ce qui m’a attiré du programme de formation CodeBoxx, c’est l’intensité de la formation,. 16 semaines de matière qui touche toutes les sphères de la programmation informatique d’aujourd’hui et de demain.

Les thèmes sont parfaitement sélectionnés pour nous apprendre les techniques qui sont en demande dans les emplois actuellement. Chez CodeBoxx, on travail sur la dernière technologie et celle qui s’en vient. Avant CodeBoxx je faisais un peu de formation en ligne, mais je trouvais difficile de savoir ce qui était vraiment en demande. On peut facilement perdre du temps à se former sur une technologie qui est encore actuelle, mais peu en demande car déjà très répandue dans la communauté de programmeurs. Mon but n’était pas de compétitionner contre des séniors en programmation qui connaissent plein de technologies, mais bien de connaître l’essentiel des nouvelles technologies. Je voulais avoir un profil intéressant pour un employeur tourné vers l’avenir, qui a besoin de ressources pour ses nouveaux produits.

C’est ce que CodeBoxx offre: un programme qui se maintient à jour à chaque cohorte et qui est à l’avant-garde de tout ce qui se fait dans le domaine des technologies.

Après CodeBoxx

CodeBoxx, c’est comme une grande famille. Une communauté avec qui on passe 16 semaines le jour, le soir et parfois même la nuit à travailler ensemble pour progresser et livrer à temps notre projet hebdomadaire. Dans la deuxième partie du programme, on commence à rencontrer les entreprises partenaires, de entreprises de grande qualité qui recherchent des personnes avec le profil CodeBoxx: des gens travaillants, qui ont le goût de continuer à apprendre et qui sont opérationnels dès le jour 1!

Pour ma part j’ai décroché un emploi de développeur R&D chez Coveo. Je côtoie à tous les jours des gens passionnés comme moi qui aiment le travail qu’ils font. Nous travaillons avec un paquet de technologies “cloud”, nous utilisons les meilleures pratiques de l’industrie. Les gens sont fiers de voir le résultat de leur travail et les défis qu’ils surmontent.

Nous avons déjà une petite communauté CodeBoxx qui se forme. C’est toujours plaisant de voir les nouveaux arriver.

Merci à toute l’équipe de CodeBoxx d’avoir rendu ceci possible.

CodeBoxx is coming to Montreal!

Quebec, June 21st 2019 – CodeBoxx, the 16-week accelerated technology bootcamp that teaches technology jobs to people with various backgrounds in Quebec City for more than a year now, is happy to launch the registration process for its new classroom scheduled to open in the Montreal Area. The organization wants to expand its social mission and propose its ambitious plan to the Quebec Metropolis. CodeBoxx will launch the first Montreal cohort in January 2020. Registrations are piling up and info sessions will be organized in the upcoming weeks.

The decision to go forward with an expansion after less than a year successfully training participants in Quebec City was done conscientiously by the CEO and founder Nicolas Genest: “We validated our concept and our program really quickly and the opportunities we created for both individuals and the business community here in the Quebec market is so valuable and the success of our some 50 graduates  is already so obvious that we are compelled to expand in stronger markets where the need for qualified technologists is even more pressing. Montreal was a very intuitive extension of our reach.”

CodeBoxx takes all the risks: everybody is accepted, we lend brand new laptops to our participants, we guarantee a job to our graduates through our elite circle of businesses and they pay their tuition fees only when we got them a job, through a percentage of their year 1 gross salary. Strong with an amazing program success rate and an even better placement ratio, CodeBoxx was able to convince even the most skepticals and had the opportunity to validate the 3 pillars of its original and exclusive ultra-accelerated program:

  • A 14-topic program delivered in Boot Camp mode

An original academic program, created and customized for the particularities of the Quebec market, exposes the participants to market-recognized and up-to-date tools and practices in a fast-paced environment. The high intensity boot camp spread over 14 weeks allows every participant to acquire many different skills and competencies highly valued by future employers.

  • A hands-on corporate simulation that delivers immediate experience to the participants

Each theme is explored within the context of a fictional company. The immersion in a business context enables the participants to develop reflexes and habits absolutely necessary to their future jobs in tech.

  • Experienced coaches strong of a fruitful ongoing career

Problem resolution and implementation of the deliverables aligned on the program’s requirements is done with the help of senior coaches committed to a mission of mentors. They assist and support participants with a customized approach based on each individual’s personality.

At CodeBoxx, we are proud to say we teach more than technology! Nadya Fortier, Director of Operations, explains:  “We have a strong culture that we reinforce week after week and our values surround participants and push them to aim for excellence in execution, to always go the extra mile and to remain flexible and nimble even in front of very complex situations. We develop soft skills as much as we develop hard skills.”

To determine if a program like CodeBoxx is a good fit for the candidate, the Boot Camp starts with a selection challenge of 2 weeks called Genesis.  The challenge allows every participant to quickly realize if the technology environment is made for them. The journey is set to continue even after the 16 weeks. The organization invests a lot of resources in the CodeBoxx community to help freshly graduated participants to start on the right foot in their new jobs and to feed potential entrepreneurial ambitions.: “With CodeBoxx, I open my address book which was grown in Paris, New York and in Silicon Valley over the last 16 years. We are already an incubator of choice for quality concepts and ideas and we expose them to real venture capital” proudly states Nicolas Genest.

CodeBoxx doesn’t lack ambitions! The organization, with its proof of concept completed in only 1 cohort, is capable of being the spark of many new careers in tech. The school wants to not only explore new markets but also figure out a way to serve Quebec’s rural areas.

https://codeboxx.biz

[email protected]

Articles
























Tel que vu dans