Andrew Roy: Saisir l’opportunité!

Nous sommes très heureux de présenter l’histoire de Andrew, 19 ans, qui représente exactement le type de participants “jeunes adultes” pouvant bénéficier de l’opportunité que CodeBoxx leur offre. Andrew a saisi cette opportunité et le moment est venu pour lui de briller!

Avant CodeBoxx

En juin 2018, j’ai terminé mes études secondaires et je ne savais toujours pas quoi faire. En tout honnêteté, j’ai toujours eu du mal à l’école, que ce soit en termes de niveau scolaire ou de motivation. J’ai donc décidé de prendre un an de congé pour chercher quelle serait ma prochaine étape. J’ai toujours côtoyé les ordinateurs et les technologies, alors travailler dans un domaine lié à ces composants était une évidence. Ce qui m’a le plus effrayé dans la poursuite de la programmation dans les CÉGEP, ce sont les conditions d’admission pour pouvoir y participer. Alors que j’étais encore au secondaire et bien avant la première cohorte, mon père m’a parlé de CodeBoxx. Pour être honnête, je dois admettre que je doutais, ça semblait trop beau pour être vrai: un travail garanti dans quelques mois! C’était comme si ça ne pouvait pas marcher. Après avoir vu le succès de la 1ère cohorte, j’ai changé d’avis et me suis dit: «Peut-être que ça peut marcher pour moi aussi». Quelques mois plus tard, en décembre 2018, mon père et moi avons postulé ensemble pour participer à la 2e cohorte qui commençait en janvier.

Pendant CodeBoxx

Chaque semaine du bootcamp était difficile pour quelqu’un comme moi qui n’avait jamais écrit de ligne de code auparavant. Rien n’a été donné gratuitement. Tout a été gagné. Sur le plan humain, les personnes que j’ai rencontré là-bas (coaches, participants, personnes travaillant pour CodeBoxx) étaient tout simplement incroyables. Je me suis fait de très bons amis et certains d’entre eux sont maintenant mes collègues. Si vous n’avez pas écrit une ligne de code comme moi, préparez-vous à en apprendre beaucoup en très peu de temps, il n’y a pas de problème, mais vous devez y mettre le temps et l’énergie nécessaire. Vous devez être 100% dédié. La plupart du temps, nous sommes restés debout jusqu’à minuit le vendredi soir pour nous assurer que notre livrable hebdomadaire répondait à toutes les exigences. Au cours des dernières semaines d’Odyssey, nous avons eu la chance d’assister à des présentations des entreprises partenaires comme Coveo, La Capitale et Cybercat, où elles ont toutes expliqué ce qu’elles avaient à offrir et la diversité des domaines dans lesquels un développeur peut travailler s’il travaille pour eux.

Après CodeBoxx

Peu de temps après avoir terminé CodeBoxx, on m’a proposé un travail et, au moment où j’écris ces lignes, je ne me suis jamais plus amusé au travail. Les projets sur lesquels nous avons la chance de travailler chez CodeBoxx sont très intéressants et motivants, notre environnement de travail est stimulant et mes collègues sont tout simplement géniaux. Si je devais refaire le choix, je m’enregistrerais tout de suite sans hésitation.

Merci CodeBoxx!

Articles
























Tel que vu dans