Press Releases



CodeBoxx Ventures devient partenaire de Damava !!

Mercredi 28 août 2019

CodeBoxx Ventures , la branche de CodeBoxx Technologies qui accompagne et investit dans les entreprises prometteuses, est fière d’annoncer qu’elle en est venue à une entente de principe pour acquérir une participation dans Damava, une start-up qui souhaite réinventer les services et les soins à domicile. Par le fait-même, CodeBoxx devient le partenaire exclusif pour le développement de sa plateforme technologique. Avec cette entente, CodeBoxx effectuera tout le développement nécessaire afin de délivrer une solution numérique qui sera offerte au public le plus rapidement possible. C’est un défi très stimulant et un partenariat très complémentaire avec la mission sociale actuelle de son école de technologie.

“Damava est une solution dont le Québec et l’ensemble du Canada ont grandement besoin”, commente Nicolas Genest, PDG de CodeBoxx. “Lorsque nous avons évalué l’opportunité, chaque membre de l’équipe avait leurs parents en tête et redoutent les défis auxquels le système de santé fait face à court et moyen terme. De son côté, le fondateur et PDG de Damava, Ronald Lachance, peinait à contenir son enthousiasme:
“C’est avec beaucoup de fierté que Damava s’associe à CodeBoxx: de nouveaux technologistes auront l’opportunité d’amorcer leur carrière en participant à ce projet noble qui a pour but d’aider nos aînés. Une union destinée à toucher plusieurs générations”.

La population vieillissante est en croissance au Canada et en Amérique du Nord, alors que près d’un Canadien sur quatre est âgé de plus de 65 ans. La plupart des aînés aspirent à demeurer dans le confort et la sécurité de leur domicile le plus longtemps possible. Ces aînés sont nos parents et nos grands-parents et nous avons le devoir de leur trouver l’aide et l’assistance dont ils ont besoin pour préserver leur bien-être et leur dignité. C’est la noble mission que Damava s’est donnée. La même solution est attendue depuis longtemps par des gens sans autonomie ou en perte de cette dernière.

Damava est une plateforme qui relie les bénéficiaires à l’aide spécifique, ponctuelle et adaptée dont ils ont besoin de façon simple, pratique, économique et sécuritaire. Les aidants sont tous des professionnels dont les compétences et antécédents ont été rigoureusement vérifiés. Ils sont aussi continuellement évalués et notés par la communauté au fil de la délivrance des services. Tous les aidants sont des travailleurs autonomes ce qui leur permet d’être rémunérés directement sans les intermédiaires qui érodent actuellement leurs revenus. Les individus inscrits sur la plateforme fixent eux-mêmes leur taux et comme il n’y a pas d’intermédiaire, tout le monde y gagne! Les clients sélectionnent un service selon leurs propres exigences, choisissent l’aidant de leur choix parmi ceux qui ont les compétences pour répondre à leurs besoins et paient par l’entremise de la plateforme qui joue le rôle de tiers de confiance et fait le suivi.

C’est donc le début d’une belle aventure entre l’équipe CodeBoxx et l’équipe Damava qui, à terme, mènera à plus d’options pour nos aînés. Vous pouvez écouter l’audio ci-dessous, alors que le fondateur de Damava, Ronald Lachance et Nicolas Genest, fondateur et PDG de CodeBoxx était de passage dans un podcast de RadioPirate.com afin de discuter de l’entente.

CodeBoxx célèbre son 1er anniversaire !!!

En ce 27 août 2019, l’école de technologie CodeBoxx célèbre son 1er anniversaire !! La dernière année fût littéralement exceptionnelle, alors que CodeBoxx est passé d’un concept et d’une liste d’inscriptions à une preuve de concept sans équivoque et une liste de gradués bien garnie !!!

En effet, le 27 août 2018, la 1ère cohorte de CodeBoxx prenait son envol. Les premiers courageux se lançaient dans cette aventure qui était remplie de promesses, mais qui se limitait à celles-ci pour le moment. Un an plus tard, les résultats sont fabuleux: une preuve de concept irréfutable, plus de 50 gradués avec des histoires humaines uniques, une contribution sociale et économique indéniable et une solution éprouvée au problème de pénurie de main d’oeuvre qui affecte le domaine des technologies.

Des résultats tellement probants que CodeBoxx est déjà au coeur d’un processus d’expansion qui verra un nouveau campus ouvrir dès Janvier à Montréal, où l’engouement pour le concept et le programme est sans précédent dans la jeune histoire de CodeBoxx!

Dans une approche qui nous pousse à toujours en faire plus, nous avons la ferme intention de faire de notre 2ème année une meilleure année encore que la première!

CodeBoxx, ça ne fait que commencer!

100 inscriptions pour CodeBoxx Montréal !!!

Avec encore près de 5 mois à écouler avant le début de la 1ère cohorte du nouveau campus de CodeBoxx à Montréal, nous avons déjà atteint le plateau symbolique des 100 inscriptions !!!

La semaine dernière, nous vous annoncions que la première cohorte montréalaise de CodeBoxx, qui débutera en Janvier 2020, était pleine à 85% et que par le fait même, nous procédions à l’ouverture des inscriptions pour la 2ème cohorte qui s’amorcera en Mai. Cette annonce a eu l’effet d’une véritable onde de choc qui a propulsé les inscriptions à de nouveaux sommets. Par ailleurs, comme c’est le cas à Québec depuis tout près d’un an, les cohortes se suivront les unes après les autres avec des dates de démarrage en Janvier, Mai et Septembre de chaque année.

Dans les prochaines semaines, nous annoncerons officiellement l’emplacement exacte de ce nouveau campus et tout comme à Québec, ça promet d’être grandiose! CodeBoxx, en plus de prendre tous les risques, offre toujours des locaux modernes, complets et de qualité supérieure à ses participants afin de ne rien laisser au hasard.

Si vous êtes un de ces 100 inscrits, vous recevrez un courriel vers la fin Septembre ou au début d’Octobre qui contiendra les prochaines étapes à suivre pour officiellement enregistrer votre place dans la cohorte suite à votre inscription sur notre site web.

Les prochains mois s’annoncent très excitants, restez à l’affût !!!

Bilan préliminaire: Des chiffres phénoménaux!

Lorsque CodeBoxx célébrera son 1er anniversaire le 27 août prochain, la 3ème cohorte sera à quelques semaines de sa graduation. Du même coup, les participants de cette cohorte seront à quelques semaines du début de leur carrière en technologie. Cet accomplissement permettra du même coup à CodeBoxx d’atteindre et de surpasser la marque symbolique des 50 gradués.

En moins d’un an, CodeBoxx a produit près de 50 nouveaux technologistes pour le marché. C’est tout simplement extraordinaire! Comme vous pouvez le constater, nous avons une série de publications en cours qui parlent individuellement des gradués CodeBoxx, mais nous voulons présenter le portrait un peu plus global de nos résultats. Nous produirons un rapport plus détaillé dans le cadre de notre 1er anniversaire à l’automne, mais nous voulions tout de même présenter les résultats après 2 cohortes.

Voici donc les quelques faits saillants:

  • 42 gradués
  • Salaire de base au départ de $46,000/année et allant jusqu’à $67,000/année! Nos finissants se retrouvent donc parmi le top 30% des plus riches de la province dès le début de leur carrière en technologie après 16 semaines de formation et sont voués à un bel avenir dans le domaine.
  • 6 entreprises partenaires élites
  • Plus de 400 inscriptions depuis nos débuts

Comme vous le constatez, les chiffres parlent d’eux-mêmes. La jeune OBNL de Québec du fondateur Nicolas Genest a connu des premiers mois tout simplement extraordinaires. Le meilleur reste encore à venir pour tous ces gradués pour qui désormais tout est permis dans le futur. De jeunes décrocheurs ont maintenant un emploi de qualité et un futur rempli de promesses qu’il n’avait peut-être pas il y a quelques mois à peine. D’autres ont complètement réorienté leur carrière en seulement 4 mois et ont amorcé leur nouvelle vie dans les technologies dans des entreprises de grande qualité. Tous nos gradués ont des histoires uniques à raconter sur leur parcours avant CodeBoxx, mais ils sont désormais liés à jamais par la même force: Ils sont des CodeBoxx à jamais!

 

CodeBoxx is coming to Montreal!

Quebec, June 10th 2019 – CodeBoxx, the 16-week accelerated technology bootcamp that
teaches technology jobs to people with various backgrounds in Quebec City since August
27th 2018, is happy to launch the registration process for its new classroom scheduled to
open in the Montreal Area. The organization wants to expand its social mission and propose its ambitious plan to the Quebec Metropolis. The current plan forecasts the first Montreal Campus cohort to start as soon as early 2020. The decision to go forward with an expansion after less than a year successfully training participants in Quebec City was done conscientiously by the CEO and founder Nicolas Genest: “We validated our concept and our program really quickly and the opportunities we created for both individuals and the business community here in the Quebec market is so valuable and the success of our graduates is already so obvious that we are compelled to expand in stronger markets where the need for qualified technologists is even more pressing. Montreal was a very intuitive extension of our reach.” CodeBoxx takes all the risks: everybody is accepted, we lend brand new laptops to our participants, we guarantee a job to our graduates through our elite circle of businesses and they pay their tuition fees only when we got them a job, through a percentage of their year 1 gross salary.

Strong with an amazing program success rate and an even better placement ratio, CodeBoxx was able to convince even the most skeptical and had the opportunity to
validate the 3 pillars of its original and exclusive ultra-accelerated program:

● A 14-topic program delivered in Boot Camp mode
An original academic program, created and customized for the particularities of the
Quebec market, exposes the participants to market-recognized and up-to-date tools
and practices in a fast-paced environment. The high intensity boot camp spread over
14 weeks allows every participant to acquire many different skills and competencies
highly valued by future employers.

● A hands-on corporate simulation that delivers immediate
experience to the participants
Each theme is explored within the context of a fictional company. The immersion in a business context enables the participants to develop reflexes and habits absolutely
necessary to their future jobs in tech.

● Experienced coaches strong of a fruitful ongoing career

Problem resolution and implementation of the deliverables aligned on the program’s
requirements is done with the help of senior coaches committed to a mission of
mentors. They assist and support participants with a customized approach based on
each individual’s personality. At CodeBoxx, we are proud to say we teach more than technology! Nadya Fortier, Director of Operations, explains: “We have a strong culture that we reinforce week after week and our values surround participants and push them to aim for excellence in execution, to always go the extra mile and to remain flexible and nimble even in front of very complex situations. We develop soft skills as much as we develop hard skills.” To determine if a program like CodeBoxx is a good fit for the candidate, the Boot Camp starts with a selection challenge of 2 weeks called Genesis. The challenge allows every participant to quickly realize if the technology environment is made for them. The journey is set to continue even after the 16 weeks.

The organization invests a lot of resources in the CodeBoxx community to help freshly graduated participants to start on the right foot in their new jobs and to feed potential entrepreneurial ambitions.: “With CodeBoxx, I open my address book which was grown in Paris, New York and in Silicon Valley over the last 16 years. We are already an incubator of choice for quality concepts and ideas and we expose them to real venture
capital” proudly states Nicolas Genest. CodeBoxx doesn’t lack ambitions!

The organization, with its proof of concept completed in only 1 cohort, is capable of being the spark of many new careers in tech. The school wants to not only explore new markets but also figure out a way to serve Quebec’s rural areas.

CodeBoxx s’amène à Montréal!

Québec, le 10 Juin 2019 – CodeBoxx, l’école de technologie qui offre une formation ultra
accélérée de 16 semaines pour former des individus de tous les horizons aux métiers des
technologies à Québec depuis le 27 Août 2018, est heureux de lancer son processus d’inscription pour la région de Montréal. L’organisme qui s’est implanté à l’été 2018 dans la région de Québec veut donc apporter sa mission et ses ambitions dans la métropole
québécoise. Le plan actuel prévoit que CodeBoxx lancera sa première cohorte Montréalaise en Janvier 2020 dans un local à être déterminé. Le choix de lancer une expansion de l’école après seulement 2 cohortes à Québec a été fait consciencieusement par son PDG et fondateur Nicolas Genest: “Nous avons validé notre concept et notre programme très rapidement à Québec et les opportunités que nous avons créées pour les participants ainsi que la communauté technologique a beaucoup de valeur. Le succès de nos gradués est déjà tellement évident que nous sommes appelés à croître et prendre de l’expansion dans certains marchés plus forts où la demande pour des technologistes de qualité est encore plus pressante. Montréal représentait l’option logique”. CodeBoxx prend tous les risques: tout le monde est accepté, chaque participant se fait prêter
une machine flambant neuve, un emploi garanti attend les gradués et ces derniers ne paient que lorsqu’ils ont leur emploi, via un pourcentage de leur première année de salaire brut!

C’est fort des résultats de ses 2 premières cohortes que CodeBoxx a pu démontrer sa preuve de concept et expliquer les trois piliers de son concept d’apprentissage ultra-accéléré des technologies:

  • Un Programme de 14 thèmes délivrés en mode “Boot Camp”
    Un programme original, conçu sur mesure pour le marché, expose les participants aux
    outils et aux pratiques les plus modernes et reconnues du marché de manière
    intensive. Le rythme effréné qui s’étale sur 14 semaines permet d’acquérir bon
    nombre de connaissances qui seront hautement valorisées par de futurs employeurs.
  • Une Simulation d’entreprise qui délivre de l’expérience
    immédiate
    Chaque thème est exploré dans le contexte d’une entreprise fictive. L’immersion dans
    un contexte d’entreprise permet de développer les réflexes et les comportements qui
    seront sollicités lorsque les finissants intégreront de futures équipes de travail.
  • Des coachs forts d’une carrière active parrainent chaque
    participant.

La résolution des problèmes et l’implémentation des livrables en ligne avec les
exigences du programme se fait à l’aide de coaches seniors investis d’une mission de
mentors. Ceux-ci encadrent et assistent les participants d’une manière adaptée à la
personnalité individuelle de chacun. Chez CodeBoxx, on se targue de vouloir enseigner plus que les technologies, explique Nadya Fortier, directrice des opérations de l’école: “On a une culture qu’on renforce semaine après semaine qui entoure les participants et les poussent à viser l’excellence dans l’exécution, de toujours chercher à en faire plus tout en demeurant flexibles et en tentant de reconnaître la simplicité même dans les situations les plus complexes. L’école développe les attitudes parallèlement aux aptitudes.”

Afin de déterminer si un tel programme est réellement fait pour le candidat, CodeBoxx
démarre par une épreuve de sélection de 2 semaines. L’épreuve permet aux participants de réaliser rapidement si le milieu des technologies est véritablement fait pour eux. L’aventure est vouée à se poursuivre au-delà des semaines de formation. L’organisme investit des ressources dans la communauté pour aider à démarrer du bon pied dans un nouvel emploi et alimente également d’éventuelles ambitions entrepreneuriales. “Avec CodeBoxx j’ouvre mon carnet d’adresse développé à Paris, à New York et dans Silicon Valley au cours des 16 dernières années. Nous sommes un incubateur de choix pour des concepts et des idées de qualité et on les expose à du vrai capital de risque”, a fièrement souligné Nicolas Genest.

CodeBoxx ne manque pas d’ambition! L’organisme, avec son programme désormais validé, se sent capable d’être la bougie d’allumage de bon nombre de nouvelles carrières. L’école veut donc ouvrir de nouvelles classes dans des marchés clés comme celui de Montréal et voudrait offrir un programme itinérant pour desservir les régions du Québec.

Un emploi à la clé grâce à CodeBoxx

Un décrocheur scolaire et une immigrante, depuis quelques mois au Québec, vont décrocher dans quelques jours un très bon emploi, dans un secteur en pénurie de main-d’œuvre, grâce à une formation intensive en programmation avec Codeboxx.

Nathan Vézina, 19 ans, qui a arrêté l’école après son secondaire 2, et Laura Zuviri, arrivée au Québec en mars, sont finissants de la première cohorte de la nouvelle école de programmation à Québec.

Victime d’intimidation au primaire, puis au secondaire, Nathan a peu à peu perdu confiance en lui et a décidé de ne plus aller à l’école, trop malheureux d’être écœuré par ses camarades, même s’il réussissait plutôt bien dans ses cours. «Je ne me sentais pas à ma place. Je longeais les murs et j’ai même fait exprès de rater une année pour être dans les anciens de la classe», a-t-il confié.

Nathan a demandé de l’aide, mais rien n’a changé à l’école. Il a donc décidé d’abandonner pour faire des petits boulots. Comme il a toujours été passionné par la technologie, il a appris un peu le JavaScript, et lorsque ses parents lui ont proposé d’intégrer la formation intensive, il a dit oui parce que cela ne ressemblait pas à une formation traditionnelle comme à l’école.

Résultat, il va finir dans les meilleurs de la cohorte. «Ici, personne ne m’a écœuré, je me suis senti en famille et le niveau technique est très intéressant», a-t-il expliqué. «Je n’ai jamais autant tripé de ma vie. Pour la première fois, j’ai eu le goût d’aller au bout et ça m’a redonné l’envie d’apprendre et de suivre d’autres cours», a-t-il poursuivi.

Langue comme une autre

Laura Zuviri travaillait dans l’administration au Mexique. À son arrivée au Québec, elle ne savait pas trop quoi faire. Elle parle espagnol, anglais, et se débrouille assez bien en français. Elle n’avait pas le goût de s’embarquer dans les demandes d’équivalence pour travailler dans son domaine. «C’est trop long. Mon mari a entendu Nicolas Genest à la radio et il m’a dit : “Tu aimes les langues et la programmation, c’est la langue des machines”», a-t-elle mentionné.

Après avoir passé le test de sélection avec succès, Laura a commencé sa formation sans jamais avoir touché au codage dans sa vie. Même si parfois, elle a trouvé ça intense et elle a eu des moments difficiles, elle s’est accrochée pour montrer l’exemple à sa fille de neuf ans, qui apprenait au même moment le français à l’école. «La programmation c’est en anglais le langage, mais on me parlait en français pendant les cours et parfois j’avais peu de mal à comprendre parce que ça se mélangeait dans ma tête», a-t-elle précisé.

À quelques jours de la fin de sa formation, Laura Zuviri se sent intégrée au Québec. «J’ai l’impression de faire partie de la communauté et que je vais avoir une belle carrière.»

Finissants recherchés 

Nathan et Laura devraient recevoir une offre d’emploi entre autres de CGI. «La programmation, c’est un domaine qui ne va jamais arrêter de grandir. Il va toujours avoir du travail. C’est le futur», est persuadé Nathan.

Après quatre mois intensifs, les finissants ont appris plusieurs langages de programmation et ils ont été initiés à la création d’applications mobiles et à l’intelligence artificielle. Sur les 26 élèves, 22 vont recevoir des offres d’emploi de l’une des trois entreprises partenaires de Codeboxx. CGI a déjà fait 12 offres d’emploi et ils vont proposer 10 autres offres cette semaine. Coveo a sélectionné six finissants et Fungo a fait trois offres d’emploi. Deux des 22 finissants ont même quatre offres d’emploi.

Deux autres finissants ont déjà un emploi et sont venus à Codeboxx pour apprendre certaines choses. Enfin, les deux derniers ont encore besoin d’un encadrement par Codeboxx avant de pouvoir être engagés par une entreprise.

Python, JavaScript, PHP deviendront-elles des langues secondaires obligatoires à l’école au même titre que l’anglais?

SOURCE: CÉLINE FABRIÈS, Le Soleil, 16 Décembre 2018,  https://www.lesoleil.com/affaires/techno/un-emploi-a-la-cle-grace-a-la-programmation-6450c9f3347fbf51e43ddbd4b40c5e5c

CodeBoxx: école intensive pour les programmeurs de demain

Pour répondre aux besoins de main-d’œuvre dans le secteur de la technologie, CodeBoxx a vu le jour il y a trois mois avec une première cohorte de 27 étudiants qui ne connaissaient rien à la programmation.

Pour répondre aux besoins de main-d’œuvre dans le secteur de la technologie, CodeBoxx a vu le jour il y a trois mois avec une première cohorte de 27 étudiants qui ne connaissaient rien à la programmation.

Créée par Nicolas Genest, Jean-François Fillion et Nadya Fortier, l’école se veut une sorte de bootcamp intensif. Pendant 14 semaines, les étudiants apprennent les différents langages de codage très recherchés dans les entreprises de la région, comme Python, JavaScript et le Go de Google.

Les étudiants ont été sélectionnés à travers le programme Genesis. Pendant deux semaines, les candidats devaient démontrer leurs capacités à apprendre le codage, répondre aux différents obstacles qui allaient se dresser devant eux, à travailler sous pression et rapidement et en équipe. «À l’issue de ce programme où les exigences sont tellement élevées, on est capable de déterminer si les technologies sont un domaine pour eux», a expliqué le PDG de CodeBoxx, Nicolas Genest.

Et pas besoin d’être un geek pour postuler. «Le programme a vraiment été conçu pour apprendre les technologies à n’importe qui. On a une compréhension de l’apprentissage avec la chimie du cerveau, le rythme et les capacités d’attention. Grâce à cette connaissance, on peut aussi bien enseigner à un décrocheur de 16 ans qu’à quelqu’un de 53 ans qui veut faire quelque chose de différent», a-t-il mentionné.

Tout au long de la formation, les étudiants sont accompagnés de six mentors qui sont rémunérés seulement si les étudiants réussissent. «C’est un des éléments clés du programme. Ça permet d’accélérer l’apprentissage de façon significative», a-t-il fait valoir.

Un emploi à la clé

Pour assurer un emploi à leurs finissants, l’école a créé des partenariats avec quatre entreprises de Québec, CGI, Covéo, CyberCat et Fungo. Ces entreprises ont un droit de regard privilégié sur eux pour leur proposer des emplois.

Grâce à leur formation accélérée, les diplômés pourront intégrer rapidement une équipe de développement. «Ils vont pouvoir coder, implémenter un site Web, monter un système d’information ou parler à une intelligence artificielle comme Alexa ou Google Home», a indiqué M. Genest. «La moitié du programme répond aux besoins du marché et l’autre moitié c’est le futur. On leur apprend à être avant-gardistes et en avance sur certains aspects», a-t-il poursuivi.

Ceux qui ne seront pas choisis par l’une des quatre entreprises sont également assurés d’avoir un emploi. «CodeBoxx leur offre un emploi. On a une agence de projet et on va leur offrir une expérience de travail.»

Pour entrer à l’école, les étudiants doivent donner un dépôt de garantie de 2000 $ qui est remboursé avec l’obtention du diplôme.

Lorsqu’ils trouvent un emploi, ils doivent verser 20 % de leur salaire annuel à CodeBoxx dans les six mois suivant leur embauche. L’école se rémunère également avec des frais de placement aux entreprises s’ils choisissent un candidat.

CodeBoxx a lancé un appel à l’aide également pour pouvoir ouvrir plus de classes, rendre le programme réalisable à distance et amener le programme dans les autres régions du Québec.

 

SOURCE: CÉLINE FABRIÈS, Le Soleil, 28 novembre 2018, https://www.lesoleil.com/actualite/education/codeboxx-ecole-intensive-pour-les-programmeurs-de-demain-27b2edf847730e3e09300f0034b39bd4

 

Articles
























As seen in